Un Plan Urgences pour l’école à Saint-Ouen.

Chefs d’établissement découragés, parents parfois désorientés, carte scolaire illisible, écoles privées parisiennes de plus en plus sollicitées ...
Il est temps d’admettre que les écoles de Saint-Ouen sont en difficultés. Cette situation n’est pas acceptable et n’est pas une fatalité. Le dédoublement des classes en REP (Réseau d’Education Prioritaire) doit être accompagné de mesures ambitieuses.

  • Nous refondrons totalement la carte scolaire en partenariat avec les parents d’élèves élus.
    Pour que les élèves de Saint-Ouen n’aient pas à marcher jusqu’à 20 minutes pour se rendre à l’école.
  • Nous mettrons en place une charte des parents d’élèves élus.
  • Nous anticiperons la hausse de la population et construirons les écoles nécessaires dans chaque quartier :
    • Nous rénoverons le groupe scolaire Anatole France et reconstruirons le groupe scolaire Paul Langevin.
    • Nous construirons une école dans les Docks, une rue Ernest Renan et une rue du Docteur Bauer.
  • Nous mènerons des travaux de rénovation énergétique nécessaires pour toutes les écoles de la ville.
  • Nous renforcerons le soutien administratif pour les chefs d’établissement de maternelle et d’élémentaire.
  • Nous proposerons un accompagnement aux parents d’élèves sur les sujets éducatifs.
  • Nous offrirons un soutien aux enseignants volontaires sur les nouvelles pédagogies qu’ils portent. Montessori, Freinet, …
  • Nous développerons une plateforme pour les stages (à partir de la 3e) pour favoriser l’insertion des jeunes dans les entreprises de Saint-Ouen.
  • Nous développerons l’écocitoyenneté en sensibilisant au tri des déchets, à la biodiversité, et aux principes du vivre ensemble républicain.
  • Nous soutiendrons les classes vertes et les sorties culturelles.
  • Nous sensibiliserons dans les écoles et collèges sur le danger des drogues et du trafic, avec l’appui d’intervenants spécialisés.